À la Pagode du bois de Vincennes, Paris

Création le 14 juin à la pagode de Vincennes, d’un mandala de sable Tchenrezig par les moines du monastère Gaden Jangtse. Le mandala de Tchenrezig est une représentation symbolique du Bouddha de la Compassion ou Avalokiteshvara en sanskrit. Chaque aspect du mandala possède une profonde signification : ainsi les 4 portes d’entrée du palais divin de Chenrezig représentent les 4 pensées incommensurables : l’amour, la compassion, la joie et l’équanimité.